Des mangas à explorer avec vos jeunes

Des mangas à explorer avec vos jeunes

Les mangas se sont taillés une place de choix dans les bibliothèques des jeunes. Peu coûteux, faciles à transporter, hyper variés en thèmes et en styles, souvent très dynamiques dans les compositions… Ils présentent nombre de qualités qu’il serait dommage d’écarter sur base de généralités/préjugés du type (c’est violent, c’est hypersexualisé, y a que des meufs avec des têtes de potiches et des gros seins…). J’ai sélectionné 3 titres, dans des genres différents, classés du plus accessible pour un néophyte adulte au plus « aguerri », pour vous plonger dans cet univers et faire découvrir des titres à vos jeunes/pouvoir échanger avec eux sur leur lecture


Bride Stories, Kaoru Mori (14 tomes, en cours)

Bride Stories prend pour décors la route de la soie du XIXème siècle et s’ouvre sur l’historie d’Amir 20 ans, qui est mariée par son clan à Karluk 12 ans, membre d’un clan voisin. On suit son intégration dans sa nouvelle famille, le quotidien des gens de l’époque, les conflits/relations entre les clans… Très vite, de nouveaux personnages comme l’ethnologue britannique Henry Smith font leur apparition avec leurs propres arcs narratifs. Leur point commun ? Avoir trait aux mariages et nous permettre d’explorer la vie quotidienne de l’époque à travers le point de vue de personnages aux caractères et situations bien distinctes mais toujours très attachants.

Peu violent, doté d’un style magnifique et très détaillé, historiquement bien étayé, soutenu par une galerie de personnages attachants et parvenant à rendre intéressants même les moments les plus banaux du quotidien, Bride Stories constitue une très bonne porte d’entrée dans l’univers du manga.


Spy x Family, Tatsuya Endo (12 volumes, en cours)

Carton total auprès des jeunes, ce manga nous raconte l’histoire de Twilight, un maître espion aux multiples visages qui travaille pour le gouvernement de l’ouest, en conflit larvé avec le gouvernement de l’est après une guerre qui a ravagé les deux états. Sa nouvelle mission, qui consiste à éliminer le chef de fil du principal parti de l’est, un homme dangereux qui risque de compromettre la paix fragile entre les 2 états. Problème, le gaillard est méfiant et la seule possibilité pour l’approcher est de participer à la rencontre parents-élèves réservée aux meilleurs élèves de la prestigieuse école Eden, établissement d’élite réservé aux enfants de bonne famille traditionnelle. Rien n’est impossible pour notre espion qui va se créer une famille modèle en 7 jours .Sous l’identité de Loyd Forger, il adopte une petite orpheline, Anya et contracte un mariage bidon avec une célibataire, Yhor, que son statut de femme seule rend suspecte. Ce qu’il ignore, c’est que sa femme est en réalité une tueuse à gage légendaire connue sous le nom de princesse Ibara et que sa fille est échappée d’un laboratoire secret et dispose de la capacité de lire dans les pensées des gens, et est donc parfaitement au courant de l’identité de ses 2 parents…

Le manga offre un mélange singulier avec son contexte géopolitique évoquant la guerre froide avec des thématiques comme l’espionnage, la délation, la torture, les expérimentations scientifiques douteuses et ses situations complètement barrées provoquées par des personnages tous plus haut en couleur les uns que les autres mais aussi des moments de mignonitude pure autour de notre petite famille. On passe des moments d’émotion au rire de manière fluide. Une œuvre rafraîchissante et qui n’a pas volé son succès.

 

Full Metal Alchemist, Hiromu Arakawa (27 volumes, terminé)

Dans un univers où l’alchimie règne en maître. Deux jeunes frères, Edward et Alphonse Elric tentent une transmutation pour ressusciter leur mère. Problème, l’alchimie a son prix, et la résurrection n’est pas censée être du domaine des possibles. L’opération va tourner au carnage, Edward perdant une jambe et Alphonse son corps. Edward parvient tout juste à sauver l’âme de son frère, en la fixant sur une armure au prix d’un de ses bras. Ed prend la décision de s’engager dans l’armée de son pays, Amestris pour devenir alchimiste d’état et donc pouvoir étendre son champs de recherche. Les deux frères ont désormais un objectif en tête, dénicher la pierre philosophale, un artefact qui permet d’ignorer les coûts de l’alchimie et qui leur permettrait donc de ressusciter leur mère tout en récupérant leurs corps.

FMA tire sa force de son intrigue qui se complexifie au fil des tomes avec sa géopolitique complexe incluant des nations aux régimes politiques variés et entretenant chacun des rapports très différents avec l’alchimie ou les questions éthiques qui se posent autour de cette dernière. Autre point, ses personnages très nuancés et dont la complexité se dévoile par couche. Ainsi, ceux qu’on prend de prime abord pour les pires salauds peuvent finalement inspirer la plus profonde alors qu’un personnage absolument charmant peut cacher le pire des psychopathes (parler aux fans de FMA d’une petite fille et d’un chien vous allez voir). Les personnages principaux ne sont pas en reste et évoluent fortement au cours des péripéties qu’ils subissent. Parallèlement, l’autrice ne se gêne pas pour montrer des scènes dures et violentes sans jamais sombrer dans le voyeurisme sadique. En ressort une histoire solide aux personnages attachants et complexes qui tient en haleine jusqu’au bout.

Partager cette actu

Ressources

Actualité rédigée par
Jade

Le